Choses À Faire À Montréal: Centre Canadien D'Architecture

Le Centre canadien d’architecture de Montréal est un établissement de recherche dont le principe est que l’architecture devrait être une préoccupation pour le public. Le centre propose de nombreuses expositions et collections sur la manière dont l'architecture façonne la vie quotidienne.

Histoire

Dans 1989, le Centre canadien d’architecture a ouvert ses portes au public. Depuis lors, il a présenté plus d’expositions 175 et produit presque des publications 70. Sa première décennie a été célébrée avec l'exposition En Chantier, qui marque la collection en cours de trois cent cinquante photographies, dessins, manuscrits et maquettes de jouets, qui couvre plus de cinq siècles d'histoire de l'architecture.

Le Centre canadien d'architecture a ouvert son centre d'étude en 1997, qui soutient la recherche en architecture par le biais de plusieurs séminaires et subventions. Il donne également accès à la bibliothèque du centre et à ses nombreuses collections. Plus de quinze cents universitaires et chercheurs ont visité le centre d'étude du Centre canadien d'architecture.

De 1999 à 2001, Kurt W. Forster a remplacé le directeur fondateur, Phyllis Lambert, et quelques années plus tard, Nicholas Olsberg a succédé à M. Forster.

À 2005, le centre a nommé Mirko Zardini au poste de directeur et a depuis lors élargi les priorités du Centre canadien d’architecture. Les expositions et les expositions qui, autrefois, montraient et discutaient de l’architecture sont aujourd’hui destinées à l’architecture et à son impact sur la société. Celles-ci abordent des thèmes tels que la guerre, la santé, la migration et bien plus encore.

Le centre continue d'élargir et d'améliorer ses collections avec de nouvelles acquisitions et de nouveaux dons. Les architectes Foreign Office et Archaeology of the Digital ont tous deux apporté une contribution importante au Centre canadien d'architecture.

Affichages et Collections

Le Centre Canadien d'Architecture est un dépositaire d'inspiration et d'idées. Il constitue la base de la recherche et des activités et constitue une source essentielle de réflexion et d’érudition sur l’architecture et son rôle dans la société.

Culture et production- Les collections Culture et Production fournissent des documents montrant l'architecture et son histoire de la Renaissance à nos jours. Il est composé de nombreuses archives et expositions illustrant l'architecture et son influence aux XXe et XXIe siècles.

Près de deux cent cinquante mille publications y sont exposées, notamment des guides de la ville, des cartes, des catalogues commerciaux et des documents de construction. Les visiteurs peuvent également visualiser des gravures et des dessins du XVe siècle à nos jours, ainsi que plus de soixante-cinq mille photographies datant des 1840.

En plus des documents et des dessins, vous pourrez voir des bâtiments de souvenirs, des blocs de construction, des artefacts et d'autres documents imprimés.

Artefacts et autres objets- Cette collection présente plus de 3500 œuvres d'architecture imprimée, allant des billets d'admission aux têtes de lettre gravées. La plupart de ces objets datent des XIXe et XXe siècles et proviennent principalement d’Europe et d’Amérique du Nord. Parmi les autres éléments à noter figurent les étiquettes de bagages d'hôtel, les timbres-poste et d'autres exemples d'architecture domestique.

Les cartes postales constituent une partie importante de la collection. Parmi les pièces les plus en vue, citons la collection d'architecture de bibliothèque Norman D. Stevens, qui compte 25 000 cartes, la collection de cartes postales Gilles Gagnon, qui compte onze mille cartes, et une collection de cartes postales d'architecture montréalaise comprenant 12 000 cartes. Ces sélections vont du début du vingtième siècle au début du vingt et unième siècle.

Avec beaucoup plus d'objets 800 à voir, le présentoir de jouets d'architecture couvre deux siècles de jouets fabriqués en Europe et aux États-Unis. Ces jouets offrent une grande diversité, allant des jouets de construction aux ensembles d’architecture en papier. Même s’ils peuvent sembler être juste pour le jeu, ces jouets fournissent un aperçu de l’histoire de l’architecture, montrant ainsi la rapidité et la profondeur avec laquelle les fabricants suivent les dernières tendances stylistiques et technologiques.

Estampes et Dessins- Du XVe siècle à nos jours, la collection Print and Drawings présente plus de cent mille œuvres. Les travaux avant le XIXe siècle sont rares. Cependant, vous pourrez en voir beaucoup, principalement d'Italie, de France et de Grande-Bretagne.

Cette collection provient du fondateur du Centre canadien d'architecture, Phyllis Lambert. Une partie de sa collection personnelle, les estampes et dessins numérotés autour de quatre mille quand le centre a été fondé. Phyllis a imaginé une exposition mettant en évidence le développement de la théorie et de la pratique architecturales.

Au fil des ans, la collection s’est enrichie au fur et à mesure que de nombreuses personnalités ont contribué à leurs sélections. Les derniers 1980 ont vu des dons de Mart Stam pour le lotissement de Hellerhof, JJP Oud, pour le bloc Monadnock et plusieurs dessins des archives Peter Eisenman.

Globalement, la collection s’appuie sur les dessins de développement de la conception conceptuelle, par opposition aux dessins finis. L'intention est de jeter un regard sur le processus de pensée spontané de la conception architecturale, par opposition à la représentation finale du bâtiment.

1920, Rue Baile, Montréal, QC H3H 2S6

Plus de choses à faire à Montréal