Choses À Faire En Arkansas: Hot Springs Mountain Tower

Située au sommet de Hot Springs Mountain, à Hot Springs, dans l'Arkansas, la Hot Springs Mountain Tower est une tour d'observation en acier de type 216 offrant une vue panoramique sur le parc national des Hot Springs. La région englobe maintenant la ville de Hot Springs et les terres du parc national de Hot Springs abritant une population de sources thermales géothermiques naturelles, qui auraient des propriétés curatives et médicinales selon plusieurs cultures, y compris les tribus autochtones indiennes qui habitait le sud-est des États-Unis avant l’arrivée des colons européens.

Histoire

La région de Hot Springs a d'abord été revendiquée par la France sous 1673 et a finalement été intégrée au territoire américain dans le cadre de l'achat de 1803 en Louisiane. Le règlement d'une ville à Hot Springs a commencé à 1807, deux décennies avant la désignation de l'Arkansas en tant qu'État. Dans 1820, la législature territoriale de l'Arkansas a demandé que les sources thermales de la région et le territoire de montagne voisin soient mis de côté comme réserve nationale, une déclaration accordée par le gouvernement fédéral douze ans plus tard. À 1921, les réserves ont été converties en Hot Springs National Park, un parc de 5,550-acre géré par le Service des parcs nationaux.

En tant que 11ème plus grande ville de l'État, Hot Springs est devenue une ville balnéaire en plein essor. Huit installations de bains et jardins historiques, conçus dans le style des établissements de bains européens, sont conservés dans le cadre de Bathhouse Row, désigné monument historique national et exploité dans le cadre du parc national, bien que la coutume d'utiliser les bains thermaux aux sources thermales le traitement a perdu sa popularité avec l'avènement des progrès de la médecine de 20e siècle. Le centre économique historique de la ville est également préservé comme le quartier historique de Central Avenue, renforçant ainsi sa réputation de destination pour l'architecture américaine unique et historique.

Trois tours d'observation ont été construites au sommet de la montagne Hot Springs depuis la fin du 19e siècle, servant de point de repère architectural de premier plan pour la ville. La première, une tour en bois de 75 construite par Enoch Woolman en 1877, a été touchée par la foudre lors d’un orage et détruite par un incendie. Son remplacement pour 1906 était la tour Rix, construite pour l’exposition d’achat 1904 en Louisiane et transférée sur le site de montagne après la clôture de l’événement. Avec ses pieds de hauteur 165, la tour en acier a négligé Hot Springs pendant près de 70 années avant d’être démolie en 1975 pour des raisons de stabilité structurelle. À 1983, l'actuelle tour de montagne de Hot Springs, ouverte au public, a été remplacée par l'aboutissement d'un effort de construction conjoint d'une année entre la ville et le Service des parcs nationaux.

Sites touristiques

Aujourd'hui, la tour de montagne de Hot Springs s'élève au-dessus de la montagne de Hot Springs, offrant une vue panoramique s'étendant sur plus de plusieurs kilomètres du parc national et des régions avoisinantes des monts Ouachita et des Lacs du Diamant. Accessible depuis le centre-ville de Hot Springs par l’autoroute nationale 216 et la rue Fountain, la tour d’observation autonome est construite avec un système de treillis en acier. Au rez-de-chaussée de la tour, une boutique de souvenirs propose des souvenirs du parc national et une variété d'objets d'artisanat et de produits uniques fabriqués par des artisans locaux. Une station alimentaire à emporter propose des sandwichs, des collations santé et d'autres plats américains préparés. Un ascenseur en verre transporte les visiteurs vers la terrasse d'observation en plein air 140 située au dernier étage. L'étage situé sous la terrasse d'observation en haut de la tour abrite un musée présentant des expositions relatant l'histoire de la région de Hot Springs et le développement du parc national.

Attractions et événements dans la région de Hot Springs

La tour est une destination touristique prisée des visiteurs du parc national et de ceux qui profitent des commodités offertes par les installations de Bathhouse Row. Trois des huit bains thermaux historiques situés dans la rangée sont encore ouverts au public aujourd'hui. Les installations des Buckstaff et des Quapaw Baths proposent des produits traditionnels aux adolescents et aux adultes. Depuis le 1989, le Fordyce Bathhouse fait office de centre d’accueil pour le parc et propose des visites guidées de cet établissement historique. Le complexe de bains de Lamar est également ouvert au public et exploité sous le nom de Bathhouse Row Emporium, la boutique de souvenirs officielle du parc.

Un certain nombre d'attractions familiales se trouvent également à proximité du parc national, notamment le parc d'attractions et aquatique Magic Springs, la ferme des alligators de l'Arkansas et le zoo pour enfants, le musée des sciences Mid-America, le musée Gangster of America et le musée Galaxy Connection. met en valeur les souvenirs de Star Wars. Outre le parc national, les jardins de Garvan Woodland, situés dans la péninsule 210-acre, constituent un oasis urbain cultivé sur les rives du lac Hamilton. Le centre-ville historique de la ville compte un grand nombre d’antiquaires, de boutiques et de galeries d’art. Plusieurs festivals annuels mettent en valeur les arts locaux, notamment le festival de musique Valley of the Vapors, le festival de musique Hot Springs et le festival de documentaires Hot Springs.

PO Box K, Sources thermales, AR 71902, Téléphone: 501-623-6035

Plus de choses à faire à Arkansas, à faire à Hot Springs