Mexique Lieux À Visiter: Chichen Itza

Le site sacré de Chich? Itz? était l'un des plus grands centres de la civilisation maya sur la péninsule du Yucatán. Au cours des quelque mille ans d'histoire du site, différents groupes de personnes ont laissé leur propre marque sur Chichôn Itz ?. Les œuvres artistiques et les monuments en pierre révèlent la vision du monde des Toltèques et des Mayas. La combinaison des techniques de construction maya dans la construction et des éléments plus récents de la région centrale du Mexique fait du site de Chich? Itz? l'un des exemples les plus significatifs du Yucatán de la civilisation maya-toltèque. Il reste encore plusieurs bâtiments de la ville, tels que El Castillo, l'observatoire circulaire portant le nom d'El Caracol et le temple des guerriers.

La ville de Chich? N Itz? a été fondée près de deux naturelles cenotes, ou des cavités, au cours de la période classique. Ces naturelles cenotes près de la ville lui a donné son nom qui signifie "au bord du puits des Itzaes". le cenotes a également permis aux gens de la civilisation maya-toltèque de pouvoir puiser dans les eaux souterraines de la région.

Les dates pendant lesquelles Chich? Itz? était habité varient selon les informations dans les comptes locaux. Un compte dans un manuscrit indique une plage de dates allant de 415 à 435 AD, tandis que d'autres indiquent l'année 455 AD. La ville née autour de la zone connue sous le nom de Chichen Viejo avait déjà plusieurs monuments importants d'un grand intérêt, tels que le Temple du cerf, le temple des panneaux, Chichan Chob, Akab Dzib, l'église et le couvent. Ces importants monuments ont été construits entre le VIe siècle et le Xe siècle et ont été construits dans le style caractéristique des Mayas, qui était alors populaire dans les régions du sud et du nord des collines de Puuc de la péninsule du Yucatán.

Le deuxième Chich? N Itz? La colonisation, qui est considérée comme la plus importante par les historiens, remonte à la migration des guerriers toltèques au Xe siècle. Ces guerriers ont migré du plateau du Mexique vers le sud. Selon les informations tirées de la version la plus courante de l'histoire, Ce Acatl Topiltzin Quetzalcoatl, ou Kukulkan comme son nom a été traduit par les Mayas, était le roi de Tula. Il aurait pris le contrôle de la ville de Chichôn Itz? entre l'année 967 Ad et l'année 987 AD

Après la conquête de la péninsule du Yucatán, un nouveau style de construction est né de la fusion des traditions toltèque et maya, symbole du phénomène de l'acculturation. La ville de Chich? N Itz? sert d'exemple clair de cette fusion. Le Caracol, l'observatoire circulaire qui tire son nom de son escalier en colimaçon, et le El Castillo, également connu sous le nom de Temple de Kukulkan, illustrent bien la fusion des traditions. Les terrasses entourent El Castillo et abritent les principaux ensembles de monuments de la ville, notamment le temple Jaguar, le temple des guerriers, la maison des aigles et le grand terrain de balle.

Plus de meilleurs endroits à visiter au Mexique