25 Meilleures Choses À Faire En Turquie

La Turquie est une destination de voyage magnifique remplie de belles plages, de merveilles archéologiques, de sites historiques et de gens sympathiques. C'est l'une des principales destinations des voyageurs qui cherchent à se plonger dans une culture différente, et le fait que la nourriture soit aussi savoureuse ne fait pas de mal. L'un des avantages de la visite en Turquie est que les visiteurs peuvent réserver une visite guidée qui leur permettra de traverser tous les points chauds, ou ils peuvent également se promener en toute sécurité en dehors des sentiers battus. Quoi qu'il en soit, le voyage sera mémorable! Parmi les sites à ne pas manquer, citons la légendaire ville de Troie, Suluklugol, les ruines englouties de l'île de Kevoka et l'un des plus grands marchés couverts du monde, le Grand Bazar.

1. Château d'Ankara


Le château d'Ankara, ou Ankara Kalesi, est une fortification qui subsiste du début de l'ère médiévale de la Turquie. Bien que la date exacte de la construction du château ne soit pas connue, on pense qu'il a été construit au Xe siècle de notre ère et fut à une époque utilisé par l'empire romain, l'empire byzantin, les turcs de Seljuq, les croisés et l'empire ottoman. Les visiteurs peuvent explorer le château et tout ce qui se trouve dans ses kilomètres carrés 7; Il y a beaucoup de vieilles maisons d'Ankara dans l'enceinte du château qui affichent les styles architecturaux de différentes périodes. Les mosquées sur le terrain du château valent également la peine d’être explorées, car elles regorgent de superbes aspects architecturaux et décoratifs.

2. Cappadoce


La région historique de la Cappadoce se trouve en Anatolie centrale, en Turquie. Les collines et les sites rocheux font officiellement partie du parc national Gerome, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le patrimoine culturel et historique unique de la région, ainsi que ses merveilles naturelles exceptionnelles, en ont fait une attraction touristique populaire. Les visiteurs s'y rendent pour observer les caractéristiques géologiques uniques des quatre villes de Cappadoce, notamment Aksaray, Nevsehir, Kayseri et Nigde. Une activité extrêmement populaire que les visiteurs devraient découvrir en vol en montgolfière, qui offre une belle vue à vol d'oiseau sur les merveilles ci-dessous.

3. Aqua Vega Aquarium


Situé à Ankara, Aqua Vega Aquarium est l'un des plus grands mondes sous-marins d'Europe. Aqua Vega abrite le troisième plus grand aquarium tunnel et constitue un lieu de divertissement pour toute la famille. Les aquariums d'eau salée et d'eau douce ont une capacité totale de 4.5 millions de litres d'eau pour créer les maisons de centaines de créatures marines fascinantes du monde entier. Des expositions telles que Adrenaline World, le Sea Shell Museum et Jungle Corner permettent aux visiteurs d'explorer ce monde sous-marin incroyable et de côtoyer de près les requins, les poissons koi, les poissons napoléon, les poissons clowns, etc.

4. Mausolée d'Atatürk


Le mausolée Ataturk, ou Anitkabir, est un mausolée de Mustafa Kemal Ataturk, fondateur et premier président de la République de Turquie. Ouvert depuis 1953, le mausolée est également le lieu de repos du deuxième président de la Turquie, Ismet Inonu. Les visiteurs peuvent explorer le monument revêtu de pierre de taille et sa belle architecture turque; le marbre et la pierre utilisés ont été importés de diverses régions de la Turquie et les reliefs de surface reflètent cette période. Le parc qui entoure le monument, Peace Park, est un endroit idéal pour passer la journée car il y a plus de plantes décoratives 50,000, de fleurs, d'arbres et d'arbustes provenant des pays 25.

5. Citerne Basilique Istanbul


La Citerne Basilique d'Istanbul est la plus grande des centaines d'anciennes citernes qui se trouvent sous la ville d'Istanbul. Il a été construit pendant le 6th siècle sous le règne de l'empereur byzantin Justinian. Les lacs artificiels d'eau douce souterrains sont plus longs que la longueur de deux terrains de football et supportent des plafonds voûtés en briques avec des piliers récupérés des ruines romaines. Les visiteurs peuvent louer des barques et naviguer dans le chef-d'œuvre pour explorer l'architecture majestueuse du passé et les attributs uniques des citernes. Les visiteurs peuvent entendre des histoires de la population locale sur le fait de savoir si l'emplacement de ruines romaines, telle qu'une statue de la tête de Méduse, était spécifiquement placé pour montrer le pouvoir ou s'il s'agissait simplement d'une construction aléatoire.

6. ? engel Han Rahmi M Koc Musée


Cengel Han Rahmi M. Koc est un musée privé consacré à l'histoire des communications, de l'industrie et des transports en Turquie. Le musée porte le nom du philanthrope et homme d'affaires qui l'a créé, Rahmi Mustafa Koc. Il a ouvert le musée à 1994 après avoir été inspiré par une visite au musée Henry Ford du Michigan. Une grande partie des objets exposés proviennent de la collection privée de Rahmi Koc. Les visiteurs pourront voir de vieilles voitures de course et des voitures décapotables, la calèche d'un sultan de 1867, divers modèles d'avion, un moteur à vapeur pour ferry-boat de 1911, le modèle breveté de télégraphe de Thomas Edison, etc. Il y a aussi une rotation des expositions temporaires qui ont inclus des œuvres d'art originales de Leonardo da Vinci pour le plaisir des visiteurs.

7. CerModern


Le centre des arts CerModern à Ankara est l'un des meilleurs endroits en Turquie pour que les visiteurs se familiarisent avec une variété d'art moderne. L'art hébergé au centre se compose de pièces de tous les milieux, et elles sont exposées pour que les visiteurs puissent voir et apprécier. L'établissement est réputé pour avoir collaboré avec les écoles et les collèges afin d'inspirer de nouveaux artistes et collaboré avec eux dans de nombreux programmes du musée. Outre la possibilité de voir des œuvres époustouflantes, les visiteurs peuvent également participer à l'un des nombreux ateliers de CerModern consacrés à la compréhension de l'art et à la compréhension de la littérature traditionnelle et contemporaine.

8. Dolmabahce Palace


Le palais de Dolmabahce, qui se trouve au coeur d’Istanbul, était le principal centre administratif de l’empire ottoman, de 1856 à 1887, puis de 1909 à 1922. Avec son architecture baroque, ottomane et néoclassique, le palais est l’une des structures les plus magnifiques du genre. Les visiteurs peuvent explorer le plus grand palais de Turquie et ses salles 285 et 46; l'extérieur est un étonnant décor de styles différents tandis que la décoration intérieure est à couper le souffle. Certaines des pièces incluent des carreaux d'Iznik exquis, des plafonds dorés et le plus grand lustre en cristal de Bohême au monde, qui aurait été offert par la reine Victoria.

9. Musée Erimtan


Établie dans 2009 et récemment ajoutée aux nombreux musées d'art de Turquie, la Fondation pour la culture et l'art Yuksel Erimtan a un début assez ancien. Dans les 1960, Yuksel Erimtan était un ingénieur civil qui s'était retrouvé avec une collection grandissante d'objets façonnés qu'il avait découverts sur les chantiers de construction sur lesquels il avait travaillé. Plusieurs de ses pièces initiales étaient des bijoux anciens, mais il a également commencé à collectionner des pierres de phoque, des pièces de monnaie et des objets en verre et en céramique. Le musée Erimtan présente à présent la collection variée d'objets découverts en Anatolie, y compris les pièces originales de Yuksel lui-même. En plus des expositions éclectiques, les visiteurs peuvent également assister aux concerts organisés au musée tous les mardis.

10. Centre culturel turc du château d'Esztergom


Le château d'Esztergom et son centre culturel turc ont été créés à 2005 pour permettre aux visiteurs de mieux connaître l'histoire et la culture turques. Situé sur les rives du Danube et à l'intérieur du château historique d'Estergon, le centre culturel regorge d'art turc traditionnel que les visiteurs peuvent découvrir. Le château et le palais ont été construits pendant le règne ottoman dans un style roman et les visiteurs peuvent explorer les aspects archéologiques ainsi que les fresques du 12ème siècle dans la chapelle du palais. La cathédrale, la synagogue, la ville des eaux et le centre-ville sont d’autres environs.

11. Musée d'ethnographie d'Ankara


Consacré aux cultures des civilisations turcophones, le musée ethnographique d'Ankara a été construit entre 1925 et 1928 par l'architecte Arif Hikmet Koyunoglu. Premier musée d'État à avoir été planifié et construit à l'époque des républiques, ses artefacts reflètent le caractère, l'histoire et la culture du peuple turc. Parmi les artefacts, nombreux sont les vêtements, les vêtements brodés et tissés à la main, les armes, le café turc, le bois, le métal, la pierre, le verre et les carreaux. Certains des plus beaux exemples d'art peuvent être vus dans la section des boiseries du musée et comprennent des portes, des trônes et même un sarcophage sculpté. Endroits à visiter en Turquie

12. Gobekli Tepe

Gobleki Tepe, qui se traduit par «Potbelly Hill», est un site archéologique situé dans la région d'Anatolie en Turquie. Le tell, qui est un monticule artificiel accumulé dans les ordures des personnes qui vivent sur le site depuis des milliers d'années, a une hauteur de près de 50 et un diamètre d'environ 980. On pense que le tell avait un caractère social ou rituel et que la première phase remonte à la période néolithique pré-poterie. Le site a beaucoup d'histoire et les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur le sanctuaire grâce aux nombreux guides touristiques locaux.

13. Grand bazar


Le Grand Bazar est l’un des plus anciens et des plus grands marchés couverts du monde. Depuis 1455, le marché n'a cessé de croître et couvre désormais plus de 61 des rues d'Istanbul et compte plus de boutiques 4,000. Il a été classé comme l'une des attractions touristiques les plus visitées au monde par plus de 91,215,000, et à juste titre, car le Grand Bazar est l'un des endroits les plus uniques de la Turquie. Cela peut prendre des jours pour que les visiteurs explorent pleinement le complexe en plein essor et sa beauté architecturale, mais cela en vaut la peine, car ils pourront repartir avec une collection de friandises. Parmi les produits que l’on trouve sur le marché figurent les fruits séchés, les noix, le thé, le café et un décor plus traditionnel, des lanternes et divers autres articles.

14. Hagia Sophia


Hagia Sophia est un musée d'Istanbul qui était à la fois une mosquée impériale et une basilique patriarcale chrétienne orthodoxe grecque. Présentant une belle architecture byzantine à l'extérieur, Hagia Sophia fait partie du site du patrimoine mondial de l'UNESCO, les quartiers historiques d'Istanbul. Il a été construit en 537 AD et est réputé pour son immense dôme, considéré comme ayant changé d'architecture à partir de ce moment. Parmi les aspects notables de Hagia Sophia à ne pas manquer, citons la mosaïque Deesis, un autre représentant Saint Jean Chrysostome, le marché du 19ème siècle de la tombe d'Enrico Dandolo et de nombreux dessins des frères Fossati.

15. Hippodrome de Constantinople


Auparavant, l'hippodrome de Constantinople était le principal centre sportif et social de la capitale de l'empire byzantin. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent explorer la place renommée du Sultan Ahmet et admirer de nombreuses structures originales encore existantes. Les aspects de l'hippodrome comprennent la colonne du serpent, qui a plus de X ans, et l'obélisque de Thutmose III, qui a été érigé à l'origine par le pharaon Thutmose III pendant la dynastie 2,500. La base de l'obélisque a une représentation merveilleuse de l'empereur Théodose offrant une couronne de laurier à un vainqueur de l'hippodrome. La fontaine allemande et la mosquée bleue voisine sont également à voir.

16. Ruines englouties de l'île de Kekova


Aux alentours de 2000 avant notre ère, les Lyciens ont construit une fédération démocratique pacifique qui entourait la ville marchande de Simena. Elle a été frappée par de violents tremblements de terre au 2nd century CE et a malheureusement sombré sous les vagues. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent réserver un bateau d'excursion, planifier une croisière privée ou un kayak à travers les ruines de l'île de Kevoka, situées à quelques mètres sous les eaux limpides de la Méditerranée. Ils pourront voir un chantier naval, les fondations de maisons et de bâtiments publics, ainsi que de nombreuses autres structures au-dessus du rivage actuel. La zone protégée est une attraction à couper le souffle, et les visiteurs en Turquie ne devraient pas la manquer.

17. Tombes de roche lycienne


Les tombeaux rocheux lyciens de Dalyan se trouvent sur la côte sud de la Turquie et remontent à l’âge du bronze tardif. De nombreuses reliques des Lyciens restent visibles aujourd'hui, y compris les tombeaux distincts découpés sur le flanc des falaises. Les tombes ont été placées haut sur la falaise parce que les Lyciens croyaient que les morts étaient transportés dans la vie après la mort par des créatures ailées et que les corps devaient être placés dans des endroits géographiquement hauts pour que la créature puisse les emporter facilement. Les reliefs finement sculptés et les colonnes romanes sont remarquables même après des siècles d'érosion.

18. Olympos


Olympos, également connue sous le nom de Lycie, est une ville ancienne dont on peut voir les ruines dans la ville de Cirali. Il fait partie du parc national Olympos Beydaglari, qui comprend également les anciennes villes d'Idyros et de Phaselis. Les visiteurs peuvent participer à des visites guidées pour se familiariser avec le site historique datant du 4ème siècle av. Certains sites incluent les ruines d'un bain public et le sarcophage du capitaine Eudemos. Les ruines sont entourées d'une plage pittoresque et du site de Yanartas, qui comprend plusieurs bouches d'aération réparties sur un acre et qui provoquent des incendies en raison du méthane contenu dans la région. À l'époque, alors que le phénomène volcanique était inexplicable, de nombreuses histoires ont été créées à propos de Chimera, un monstre gigantesque lions-serpents-chèvres qui crachait le feu.

19. Les terrasses d'eau de Pamukkale


Pamukkale, qui se traduit par «château de coton», est une attraction naturelle en Turquie remplie d’énormes terrasses blanches de travertin et de diverses sources chaudes. Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO est construit sur le minéral de carbonate blanc laissé sur les terres environnantes par l'eau qui coule. Pendant des décennies, les gens se sont rendus aux sources thermales de pamukkale pour se baigner dans les eaux riches en calcium et en minéraux. Les visiteurs pourront également visiter de nombreuses ruines romaines et musées bien conservés dans les environs, ainsi que des artefacts historiques et de magnifiques exemples d'artisanat de l'âge du bronze.

20. Bazar aux épices


Le bazar aux épices est l'un des plus grands et des plus célèbres du genre à Istanbul. Le complexe commercial couvert remonte à 1660 et compte actuellement plus de boutiques et de stands 85 sous son toit. Les visiteurs peuvent visiter le bazar de 8: 00 am à 7: 00 pm toute la semaine, sauf le dimanche, quand il ferme à 6: 00 pm. Les visiteurs pourront trouver des tonnes de friandises à rapporter en plus des épices aromatiques vendues sur place. Les étals vendent également des souvenirs, des bijoux, des fruits secs et des noix, du café turc et de nombreux autres délicieux bonbons turcs.

21. Mosquée Sultan Ahmed


Construite en 1616 dans le style ottoman classique tardif, la mosquée Sultan Ahmed est l’une des structures architecturales les plus merveilleuses de Turquie. La mosquée historique est située à Istanbul et constitue un site touristique prisé, ainsi qu’une mosquée en activité. Populairement connu comme la Mosquée Bleue, le site abrite la tombe de Sultan Ahmed, une institution éducative islamique ainsi qu'un hospice. Les visiteurs pourront voir de beaux aspects de la mosquée tels que les tapis rouges luxuriants, les carreaux bleus peints à la main sur les murs intérieurs et les six mosquées minarets, cinq dômes et huit dômes secondaires de la mosquée. Un autre aspect unique de la mosquée est son magnifique appel à la prière, qui peut être entendu cinq fois par jour.

22. Suluklugol


Suluklugol est un magnifique lac situé à plus d'une heure de la ville d'Istanbul. Le site est une attraction populaire pour les touristes ainsi que pour les habitants, qui se dirigent tous vers les bateaux, la pêche ou les randonnées dans les environs. Il existe de nombreuses entreprises qui proposent des excursions d'une journée ou d'une nuit sur le lac afin que vous n'ayez pas à naviguer à travers la beauté. ils organiseront même toutes les activités auxquelles vous voudrez participer. L'écosystème forestier unique entourant le lac est rempli de flore et de faune. les visiteurs ne manqueront pas de rencontrer des moineaux, des lapins, des renards et même des ours et des sangliers.

23. Temple d'Artémis

Le temple d'Artémis, également appelé temple de Diane, est un temple grec dédié à la déesse de la chasse, des forêts et des collines, de la lune et du tir à l'arc, Artemis. Une des sept merveilles du monde antique, la structure a été reconstruite à plusieurs reprises avant sa destruction finale en 401 AD. Les versions précédentes ont été détruites lors d'inondations et d'incendies criminels, entre autres événements. Les visiteurs peuvent voir la fondation et les fragments des vestiges du temple, ainsi que le modèle du temple, que l'on peut trouver dans le parc Miniaturk à Istanbul. Le modèle tente de recréer l'apparence du premier temple.

24. Palais de Topkapi


Le palais de Topkapi est un grand musée que les visiteurs peuvent trouver au cœur d'Istanbul. Le bâtiment lui-même était autrefois la résidence et le siège administratif des sultans ottomans, puis l'hébergement de hauts officiers. Depuis 1924, les bâtiments et les terrains du palais abritent un musée consacré à la préservation de la culture turque. Les visiteurs pourront explorer de nombreuses salles et salles situées dans l'enceinte du palais et découvrir divers artefacts exposés tels que des reliques religieuses, des vêtements ottomans, des armures et des armes, ainsi que des manuscrits. Les jardins extérieurs du site du patrimoine mondial de l'UNESCO ont des pavillons remplis de céramiques islamiques.

25. Troie


Le cadre célèbre de la légendaire guerre de Troie, la ville de Troie n’a pu être retrouvée qu’au début des 2000. Tout le monde connaît l'histoire de la ville qui a été trompée par un cheval de bois et il a fallu des décennies aux archéologues pour trouver l'emplacement réel. Les visiteurs pourront voir les murs de l'acropole ayant appartenu à Troie VII vers 1200 av. Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO a fait l'objet de nombreuses fouilles au cours des années; les découvertes sont infinies et ont révélé de nombreux âges de construction distincts. Divers musées en Turquie exposent les artefacts trouvés au fil des ans, tels que des bijoux et des pièces de monnaie.