20 Meilleures Choses À Faire Au Venezuela

Des plages immenses, des forêts tropicales luxuriantes, des cascades rugissantes, des savanes herbeuses et de grandes grottes calcaires ne sont que quelques-uns des sites naturels époustouflants du Venezuela. Le Venezuela accueille tous les types de voyageurs, des amoureux de la nature aux explorateurs en passant par ceux qui souhaitent passer leurs vacances sur des plages à couper le souffle et pour tous ceux qui se trouvent entre les deux. Le Venezuela invite les touristes à visiter leurs terres tout au long de l’année, en fonction de ce qu’ils souhaitent faire: la saison des pluies va de mai à octobre et la saison sèche de novembre à avril. Angel Falls, le parc national de Canaima, le musée d'art moderne Jesus Soto et l'église noyée de Potosi sont quelques-uns des sites et attractions à ne pas manquer.

1. Parc National Morrocoy


Le parc national de Morrocoy compte plus de 32,000 acres d’île protégée et de réserve marine remplie de plages, de mangroves et de cayes comme Cayo Sombrero. Les plages de sable blanc sont spectaculaires et parfaites pour que les visiteurs viennent se détendre tout en profitant des activités nautiques; Les récifs coralliens aux eaux limpides abritent des tortues de mer, des poissons et des dauphins, dont beaucoup sont visibles lors d’une excursion de plongée sous-marine. Les visiteurs peuvent également explorer les zones humides et voir la riche faune aviaire de la région, y compris les flamants roses, un site amusant à découvrir pour toute la famille. Parmi les autres animaux que l'on rencontre, on peut citer les fourmiliers, les opossums, les paresseux, les singes hurleurs et diverses espèces de cerfs.

Parc national Morrocoy, Tucaca 4101, Venezuela, Téléphone: + 58-42-41-42-18-31

2. chutes d'ange


Avec une hauteur de pieds 3,212 et une plongée de pieds 2,648, Angel Falls au Venezuela est la plus haute chute d'eau ininterrompue au monde. La cascade se trouve dans le parc national de Canaima, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et tombe sur la montagne souvent visitée de l'Auyan Tepui. Les visiteurs pourront profiter de la paix sereine et de la beauté offertes par la cascade lors de leur visite. Un guide touristique sera en mesure de fournir aux visiteurs de nombreuses informations intéressantes sur la cascade et l'aviateur américain, Jimmie Angel, qui a donné son nom à la chute. Les visiteurs pourront faire de la randonnée, du kayak et explorer la flore et la faune qui les entourent.

Auy? N-tepui, Parc national de Canaima, État de Bol? Var, Venezuela

3. Parc zoologique et botanique de Bararida


Ayant ouvert à 1967, le parc zoologique et botanique de Bararida est l’une des attractions du jour les plus familiales du Venezuela. Le parc, le zoo et le jardin botanique combinés donnent aux visiteurs l'occasion de voir la flore et la faune les plus merveilleuses du pays. Il existe plus de animaux 8,222 au zoo que les visiteurs peuvent approcher de près et dont près de 65 sont sur la liste presque éteinte. Le parc abrite une vaste collection d'arbres indigènes, tandis que le jardin botanique abrite plus de 150, différentes espèces de plantes locales et importées que les visiteurs peuvent voir.

Un V. Abogados et Calle 13, Barquisimeto 3001, Lara, Venezuela

4. Parc national de Canaima


Abritant la plus haute chute d'eau ininterrompue du monde, Angel Falls, le parc national de Canaima, s'étend sur trois millions d'hectares de savanes herbeuses, de forêts tropicales, de montagnes et de tepuis. Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO est le sixième plus grand parc national du monde et offre des paysages spectaculaires à explorer. De nombreuses activités sont proposées aux visiteurs dans le parc national de Canaima, notamment la descente en rappel, le camping, la randonnée et l'exploration de nombreuses grottes. Les visiteurs découvriront également une faune et une flore fascinantes telles que le saki à face blanche, les jaguars, les colibris, les perroquets obscurs, les loutres géantes et les fourmiliers.

5. Casa Natal et Museo Bolivar


Simon Bolivar est un héros militaire et politique qui a joué un rôle important dans l'établissement du Venezuela en tant qu'État souverain. Casa Natal & Museo Bolivar est la maison du dix-septième siècle, maintenant une attraction touristique importante, où le chef est né. En plus d'être le lieu de sa naissance, la maison est également l'une des rares de l'époque coloniale encore existante. Les visiteurs pourront voir la pièce principale dans laquelle est né Bolivar, la cour dans laquelle il a été baptisé, ainsi que des meubles et des artefacts d'époque qui lui ont appartenu. D'autres objets exposés incluent des souvenirs de son enfance, des archives personnelles et des peintures de Tito Salas illustrant des combats héroïques et des scènes de la vie de Simon Bolivar.

esquines de San Jacinto a Traposos, Caracas, Capitale du Distrito, Avenida Universidad, Caracas, Capitale du Distrito, Venezuela, Téléphone: + 58-21-25-41-25-63

6. Musée des enfants de Caracas


Le Musée des enfants de Caracas enseigne aux enfants les technologies, les sciences, les arts et la culture dans un environnement interactif amusant et convivial. Elle a été créée à 1982 par Alicia Pietri de Caldera, ancienne Première Dame du Venezuela, et est devenue l'une des meilleures attractions pour les jeunes visiteurs. Les expositions et les ressources proposées permettent aux enfants de mieux comprendre les sujets d’apprentissage, y compris la nourriture, le corps humain, les étendues d’eau, la Terre et l’espace. Les programmes et les activités leur apprennent de manière ludique et excitante la culture de Noël et les traditions et traditions locales au Venezuela.

Parque Central, Av. Bol? Var, Caracas, Capitale du Distrito, Venezuela, Téléphone: + 58-21-25-75-30-22

7. Parc national de Cueva del Guacharo


Le parc national Cueva del Guacharo, situé à Monagas au Venezuela, est l’une des plus grandes attractions naturelles du pays. L'attraction principale du parc est une grande grotte calcaire longue de plus de 10 longue de plusieurs kilomètres et contenant de nombreuses grandes chambres. Les visiteurs peuvent explorer la caverne et voir les formations rocheuses spectaculaires qu'il contient. ils pourront également voir l'oiseau guacharo, ou les oiseaux oléagineux, connus pour créer du guano, qui fournit les nutriments de base pour l'écosystème de la grotte. Le musée Humboldt, situé à proximité, permettra aux visiteurs de voir diverses expositions sur le parc national, la grotte et sur Alexander von Humboldt, géographe et explorateur prussien qui a visité la grotte à 1799 et réalisé que les oiseaux oléagineux étaient une espèce inconnue à cette époque.

Monagas, Venezuela, Téléphone: + 58-41-60-80-02-14

8. Parc national El Avila


Établi à 1958, le parc national El Avila abrite une partie de la chaîne de montagnes Cordillera de la Costa Central. Bien que la plupart des visiteurs viennent grimper, faire de la randonnée et explorer le Pico Naiguata, le point culminant du parc situé à quelques pieds au-dessus du niveau de la mer, il reste encore beaucoup à voir et à faire. Les visiteurs peuvent admirer des vues époustouflantes tout en profitant du plus long trajet en téléphérique du monde ou participer à des activités telles que le vélo, la course à pied, le camping, l'escalade et la tyrolienne à travers le parc national. La faune et la flore y sont très variées et abritent plus de mammifères 9,072, d’espèces de papillons 120 et d’espèces d’oiseaux 100, dont neuf sont endémiques au Venezuela.

Subida Sabas Nieves, Caracas, Miranda, Venezuela

9. Parc national Henri Pittier


Situé dans le nord du Venezuela, le parc national Henri Pittier est le plus ancien parc national du pays. Il comprend des forêts tropicales, des forêts de nuages, des forêts d'arbustes, des mangroves et des rivières sur son territoire de 107,800. Nommé d'après le géographe et botaniste suisse qui a consacré des années à étudier la faune et la flore du parc, le parc comprend également une zone côtière avec des baies et des plages. Le parc est considéré comme une zone importante pour les oiseaux et regorge de faune et de flore variées à explorer. Bien qu'il existe au moins des espèces d'oiseaux 582, il existe également des espèces de mammifères 140, notamment les paresseux, les singes hurleurs, les rats d'eau, les pumas et les loutres géantes.

10. Musée d'Art Moderne Jesus Soto


Établi à 1973, le Musée d'art moderne Jesus Soto a été nommé d'après l'artiste cinétique vénézuélien, sculpteur et peintre Jesus Soto. En plus d'exposer de nombreuses œuvres de Soto, le musée présente également des œuvres d'art que Soto a collectionnées au fil des ans, ainsi que de nouveaux ajouts d'artistes divers du monde entier. Une grande partie du travail est abstraite et les visiteurs passeront un bon moment à explorer les présentoirs uniques et à comprendre le processus de pensée qui les sous-tend. Dans les jardins environnants, les visiteurs verront de nombreuses structures artistiques intégrées au paysage, y compris les pénétrables de Maestro Soto, qui stimuleraient plusieurs sens en même temps.

Avenida Germania, Cdad. Bol? Var, Bol? Var, Venezuela, Téléphone: + 58-28-56-32-05-18

11. Parc national de Medanos de Coro


Établi à 1974, le parc national Medanos de Coro se trouve sur l'isthme de Medanos et couvre plus de 35 kilomètres d'habitat côtier, de déserts et de marais salants. Les visiteurs peuvent facilement s'y rendre en taxi ou en bus depuis la ville de Santa Ana de Coro et passer la journée à explorer l'habitat unique qui ne reçoit presque jamais de pluie. Les énormes dunes de sable peuvent atteindre les pieds 130 et se transforment constamment du vent. Tout en profitant de la vue imprenable, les visiteurs ont de grandes chances de rencontrer de nombreuses espèces d'oiseaux, dont l'amazone à épaulettes jaunes; les autres animaux incluent les renards, les lapins, les fourmiliers et les lézards.

Intercomunal Coro - Punto Fijo, Falcón, Venezuela

12. Parc national de Mochima

Dans 1973, le parc national de Mochima a été le deuxième parc marin créé au Venezuela. Les visiteurs pourront nager et se détendre sur les plages qui s'étendent sur tout le littoral entre Cumana et Puerto La Cruz. Le parc est rempli d'une beauté extraordinaire et la côte s'étend de zones montagneuses avec des criques, des golfes et des plages. Les visiteurs peuvent explorer tout, des plages de sable à la végétation de la jungle, et découvrir de près la faune et la flore de la région. De nombreuses excursions en bateau permettront aux visiteurs de voir les dauphins et les baleines dans les eaux entourant le parc.

Parc national Mochima, Mochima 6101, Sucre, Venezuela, Téléphone: + 58-41-43-32-00-20

13. Mont Roraima


Le mont Roraima se trouve dans le bouclier des Guyanes, qui fait partie du parc national de Canaima, et ses montagnes comptent parmi les formations géologiques les plus anciennes de la Terre. Les visiteurs peuvent parcourir les différents sentiers du mont Roraima et découvrir les nombreuses espèces de la flore et de la faune uniques en leur genre, telles que la rare bruyère Rapatea et d'autres plantes endémiques locales. Le mont Roraima revêt une signification particulière pour les populations autochtones de la région. Les visiteurs peuvent en apprendre davantage sur les légendes et les mythes qui entourent la région au cours de leur exploration.

14. Musée d'art contemporain de Caracas


Le Musée d'art contemporain de Caracas, ou MACC, est un complexe artistique du complexe urbain du Parque Central à Caracas, au Venezuela. Il a été fondé à 1973 par Sofia Imber, journaliste et promotrice d’art qui a dirigé le musée de 1973 à 2001. Considéré comme l'un des plus importants musées d'art moderne d'Amérique latine, le MACC expose plus de pièces 5,000. Il y a onze salles, dont des espaces dédiés à Cruz Diez, Jesus Soto et à de nombreux autres artistes. Parmi les œuvres les plus populaires hébergées sur place figurent The Thinker d'Auguste Rodin, The Pyramids in Port-Coton de Claude Monet et Kochel de Vasili Kandinski.

Zona Cultural de Parque Central. Nivel Lecuna, Avenida Bolivar, Caracas, Distrito Capital, Venezuela, Téléphone: + 58-21-25-73-82-89

15. Panthéon National du Venezuela


Établi dans 1874, le Panthéon national du Venezuela est le lieu de repos final des héros nationaux. Le Panthéon, qui se traduit par «le temple de tous les dieux», a été construit sur le site des ruines de l'église à Caracas. Les visiteurs pourront voir le sarcophage en bronze de Simon Bolivar, auquel toute la nef centrale est dédiée. Les visiteurs pourront également voir de magnifiques peintures des 1930 représentant des scènes de la vie du héros national sur la voûte du panthéon et un immense lustre en cristal qui a été installé à l'occasion du centenaire de sa naissance. Parmi les personnages célèbres ensevelis au Panthéon figurent le journaliste Cecilio Acosta, l'historien Rafael Maria Baralt, le poète Andres Eloy Blanco et José Francisco Bermudez, officier de la guerre d'indépendance.

16. Parc national de San Esteban


Relié au parc national Henri Pittier d'Aragua, le parc national San Esteban est une réserve naturelle créée à 1987. Le parc abrite de nombreuses attractions et sites historiques, notamment le château de Solano, le village de San Esteban, les thermes et le centre thermal de Las Trincheras et le pont de Paso Hondo sur la rivière San Esteban. Parmi les autres attractions, vous trouverez le Parque Arqueologico Piedra Pintada où vous pourrez voir des pétroglyphes fabriqués par des Indiens pré-coloniaux et la maison du général Bartolome Salom à San Esteban. Le parc est un site idéal pour la randonnée et abrite une faune et une flore fascinantes telles que des boa constrictors, des pumas et des ocelots.

El Cambur, Carabobo, Venezuela, Téléphone: + 58-24-18-59-05-30

17. Teleferico de Caracas


Situé dans le parc national El Avila, le Teleferico de Caracas est une télécabine qui emmène les passagers en voyage au-dessus de la montagne El Avila. La télécabine a été inaugurée en 1953, bien qu'elle soit restée fermée de nombreuses années avant d'être rouverte en 2000. Il y a plus de voitures de tramway 70 qui transportent les visiteurs sur le kilomètre 3.5 qui monte la montagne. La balade 15-minute offre une vue imprenable sur le sommet de la montagne et ses environs. Au sommet, les visiteurs peuvent explorer les ruines de l'hôtel Humboldt, dîner dans l'un des restaurants ou dans des kiosques de restauration, faire du patin à glace ou acheter des souvenirs dans les nombreux stands d'artisanat.

Finale, av. Directeur de commerce, Caracas, Distrito Capital, Venezuela, Téléphone: + 58-21-23-39-41-92

18. L'église noyée de Potosi


La ville de Potosi avait autrefois des habitants de 1,200 avant d’être délibérément noyée à 1985 pour la construction d’un barrage hydroélectrique. À cette époque, rien ne laissait penser à l'existence d'une ville, à l'exception du clocher en 85 d'une hauteur d'un pied de son église, qui servait de point de repère pour les hautes eaux du réservoir. Après près de vingt-six ans, El Nino a provoqué une sécheresse qui a permis de récupérer l'eau et de découvrir ce qu'il restait de la ville. Un des principaux sites que les visiteurs peuvent voir est la façade de l’église, maintenant entièrement exposée. d'autres incluent les ruines de maisons et le contour de l'ancienne place de la ville.

19. Aquarium de Valence


Depuis 1975, l'Aquarium de Valence invite les visiteurs du monde entier à passer une journée divertissante en famille. L'aquarium détient de nombreux records. En plus d'être le plus grand et le plus complet des aquariums du Venezuela, il est également l'un des rares aquariums au monde à accueillir des dauphins captifs capturés. Les visiteurs pourront voir une grande collection d’espèces de poissons indigènes, notamment des poissons magnifiques et uniques en rivière et en eau douce. L'aquarium abrite également un serpentarium et une volière, ainsi qu'un zoo abritant des pumas, des jaguars, des tortues, des singes et bien plus encore.

Un V. Fernando Figueredo, secteur Los Colorados, pont piétonnier, Valence, Carabobo, Venezuela, Téléphone: + 58-24-18-57-47-39

20. Coromoto Ice Cream Shop


Le Coromoto Ice Cream Shop, connu localement sous le nom de Heladeria Coromoto, détient le record du monde Guinness pour avoir offert à ses clients les saveurs 860 de délicieuses glaces dans leur salon. A tout moment, leurs clients peuvent choisir parmi différentes variantes de 60 créées en fonction de la disponibilité saisonnière et des favoris. Le magasin de crème glacée a été créé à 1980 par Manuel de Silva Oliveira, qui travaillait auparavant pour de grandes entreprises de fabrication de crème glacée, mais souhaitait créer différentes saveurs qui plairaient à ses consommateurs. Bien qu'il existe des arômes communs tels que fraise, chocolat et vanille, les clients pourront également essayer des crèmes glacées créées à partir de crustacés d'eau de mer, d'ail et d'autres ingrédients uniques tels que le thon.

con, Calle 29 Zea, Mérida, Venezuela